CELTIQUE

  • 1

    Description

    Description

    Continent: Europe Territoire: Bretagne (France), Cornouailles, Pays de Galles, l'Ecosse, l'rlande et l'Ile de Man Langues actuelles: irlandais, écossais, gaélique, mannois, gallois, breton et cornouaillais         LES "CELTES" Les Celtes constituent la population de l'âge de fer et de l'Europe médiévale qui parlaient des langues celtes et avaient des similarités culturelles, même si la relation entre les facteurs ethniques, linguistiques et culturelles dans le monde celte restent incertaines et controversés. De nos jours, le terme réfère à des cultures, des langues et une population basés en Ecosse, en Irlande et d'autres parties des Îles Brittanniques, puis en Bretagne francaise. Des preuves indiquent que les Celtes étaient dispersés à travers un large territoire en Europe continentale. Ils vivaient aussi éloignés que la Turquie d'aujourd'hui et ont même servis en tant que mercenaires de la reine égyptiennen Cléopatre. Ils n'ont cependant jamais été unis politiquement comme étant un seul peuple mais étaient constitués de groupes différents; y inclus les Gaules et les Celtibériens. LES LANGUES CELTES ACTUELLES: Aujourd'hui, six langues celtes ont survécues: le groupe gaélique comprenant les irlandais, les gaéliques, les mannois et le groupe breton comprenant les gallois, les bretons et les cornouaillais. Les celtes, aussi bien les anciens que les modernes, ont pourvu l'humanité d'un art fantastique, d'une culture et d'histoires d'une prouesse martiale. Les celtes s'intéressaient au druidisme . Leurs druides étaient les professeurs de sagesse qui clamaient connaître la taille et la forme du monde, de l'univers, des mouvements du ciel et des étoiles et connaissaient également les intentions des dieux. Un des préceptes qu'ils enseignent est le fait que leurs âmes sont éternelles et qu'il existe une deuxième vie après la mort. CELTIC ART The term of "Celtic art" is generally used by art historians to refer to art of the "La Tène" period (450 BC up to the Roman conquest) accross Europe, while the Early Medieval art of Britain and Ireland, what "Celtic Art" evokes for much of the general public, is called insular in art history. Both styles absorbed considerable influences from non-Celtic sources, but retained a preference for geometrical decoration over figurative subjects. Energetic circular forms, triskeles and spirals are characteristic. The interlace patterns, often regarded as typical of "Celtic art" were in fact introduces to insular art from the animal style II of Germanic Migration Period art. Equally, the forms used for the finest insular art were all adopted from the Roman period. Sources: site www.livescience.com/44666-history-of-the-celts.html / Wikipedia / Pinterest
×